Newsletter

Découvrez toutes nos newsletters
x
découvrez nos newsletters

Rupture tendon rotulien

La rupture du tendon rotulien est une interruption de sa continuité. Celle-ci peut être partielle ou totale.

Au niveau de l’appareil extenseur du genou, on distingue :

  • Les ruptures du tendon rotulien.
  • Les ruptures du tendon quadricipital.

Ces ruptures sont le plus souvent traumatiques (choc ou effort trop poussé) et peuvent survenir sur un tendon de tendinite chronique. L’impossibilité d’extension active du genou est le symptôme des ruptures complètes.

Hopale sport et santé vous propose une prise en charge complète :

  • Diagnostic complet.
  • Chirurgie (si besoin).
  • Rééducation spécifique à chaque profil et au sport pratiqué.
  • Réadaptation sportive plusieurs mois après intervention.

Services proposés

  • Chirurgie
  • Rééducation
rupture tendon rotulien chirurgie

    Quand faire appel à la chirurgie ?

    Dans le cas d’une rupture totale ou partielle d’un tendon rotulien ou quadricipital, la chirurgie est obligatoire.

    Après la consultation et l’examen de votre genou par notre chirurgien, nous pouvons vous proposer la réalisation d’examens complémentaires permettant un diagnostic précis (Réalisés à l'Institut Calot, Berck-sur-mer, Nord Pas-de-Calais).

    Objectifs de la chirurgie

    • Réparer le tendon blessé.
    • Redonner l’extension active au genou.

    Traitement chirurgical

    • La chirurgie du tendon rotulien :

    Le chirurgien réalisera une réinsertion du tendon à l’os ou une suture du tendon en fonction du siège de la rupture (toujours associée à une protection de la suture par un cadrage au fil d’acier).

    Une immobilisation par attelle est nécessaire pendant 6 à 8 semaines. La mobilisation du genou sera effective le plus rapidement possible en ne dépassant pas les 90° de flexion pendant 1 mois.

    • La chirurgie du tendon quadricipital :

    Elle consiste en une suture ou une réinsertion du tendon quadricipital. Cependant, le cadrage du fil d’acier n’est pas possible et une plastie (renfort) peut être nécessaire.

    Une immobilisation par attelle amovible est nécessaire pendant 2 mois et la mobilisation sera fonction du type de la réparation effectuée.

    En savoir un peu plus...

    La cicatrice est médiane d’environ 10 à 15 cm.

    L’anesthésie est soit une anesthésie générale, soit une anesthésie locorégionale.

    La durée d’hospitalisation est habituellement de 4 à 5 jours.

    La rééducation : après un délai d’immobilisation plus ou moins long, la rééducation peut se réaliser dans notre structure au centre Jacques Calvé (Pour en savoir +, se référer à l’onglet « rééducation »).

    Point forts

    • Récupération optimisée après chirurgie.
    • Plateau d'imagerie sur place.
    • Prise en charge pluridisciplinaire (Chirurgie / Rééducation).
    • Reconnaissance nationale pour notre prise en charge orthopédique (classement Le Point pour l'Institut Calot).

    Résultats attendus

    • Récupération en général complète de la fonction.
    • La reprise du travail entre 3 et 6 mois.
    • La reprise du sport entre 6 et 12 mois.

    Suivi

    Plusieurs consultations postopératoires seront nécessaires la première année.

    Contact / Adresse

    CALOT

    .

    .

    INSTITUT CALOT - FONDATION HOPALE
    Rue du Dr Calot
    62 600 Berck-sur-mer / Nord-Pas-de-Calais

    Prendre Rendez vous: 03 21 89 20 20

    Comment venir ?