Newsletter

Découvrez toutes nos newsletters
x
découvrez nos newsletters

Rupture du tendon d'Achille

La rupture du tendon d’Achille survient le plus souvent après un effort particulièrement violent (impulsion lors d’un saut, effort de pousser).

C’est le tendon qui se rompt lors d’une mise sous tension brutale le plus souvent à froid (impulsion lors d’un saut, effort de pousser).La rupture peut être partielle ou totale mais le traitement restera strictement le même.

Le patient ressent alors un coup de fouet (douleur vive) à l’arrière de la cheville, la marche devient alors le plus souvent impossible.

Hopale sport et santé vous propose une prise en charge complète :

  • Diagnostic complet.
  • Chirurgie (si besoin).
  • Rééducation spécifique à chaque profil et au sport pratiqué.
  • Réadaptation sportive plusieurs mois après intervention.

Services proposés

  • Chirurgie
  • Rééducation
rupture tendon d'achille chirurgie

    Quand faire appel à la chirurgie ?

    La chirurgie réparatrice semble préférable en raison du risque de rupture lors de traitements par immobilisation simple et ce d’autant plus si le patient est jeune, actif, sportif ou pratiquant une activité professionnelle exposée.

    Après la consultation et l’examen de votre cheville par notre chirurgien, nous pouvons vous proposer la réalisation d’examens complémentaires permettant un diagnostic précis (Réalisés à l'Institut Calot, Berck-sur-mer, Nord Pas-de-Calais).

    Objectif de la chirurgie

    Réparation anatomique du tendon d’Achille par mise bout à bout des extrémités rompues.

    Traitement chirurgical

    Deux solutions chirurgicales peuvent vous être proposées :

    La réparation percutanée, il s’agit d’une suture à travers la peau par un fil métallique muni d’un harpon qui attire le tendon proximal vers la partie distale. Ce fil métallique devra être enlevé après 6 semaines post-opératoires.

    La réparation classique après incision cutanée et affrontement des extrémités tendineuses par fils résorbables.

    En savoir un peu plus...

    La cicatrice est de 8 à 10 cm.

    L’anesthésie est habituellement une anesthésie générale, elle peut être complétée par une anesthésie locorégionale qui diminue significativement les douleurs postopératoires.

    La durée d’hospitalisation est habituellement de 2 jours.

    La rééducation sera nécessaire après immobilisation. Elle peut se réaliser dans notre structure au centre Calvé (Pour en savoir +, se référer à l’onglet « rééducation »).

    Points forts

    • Récupération optimisée après chirurgie.
    • Plateau d'imagerie sur place.
    • Prise en charge complète (Chirurgie / Rééducation).
    • Reconnaissance nationale pour notre prise en charge orthopédique (classement "Le Point" pour l'Institut calot).

    Résultats attendus 

    Le plus souvent une immobilisation est nécessaire pour une durée de 45 jours à 2 mois, puis le port d’une talonnette est conseillé pendant 4 mois.

    La rééducation est importante après l’immobilisation (voir onglet rééducation).

    La reprise du travail est variable de 3 à 4 mois et la reprise du sport 4 à 6 mois.

    Suivi

    Un suivi mensuel par consultation jusqu’à 6 mois est nécessaire.

    Contact / Adresse

    CALOT

    .

    .

    INSTITUT CALOT - FONDATION HOPALE
    Rue du Dr Calot
    62 600 Berck-sur-mer / Nord-Pas-de-Calais

    Prendre Rendez vous: 03 21 89 20 20

    Comment venir ?