Newsletter

Découvrez toutes nos newsletters
x
découvrez nos newsletters

Prothèse d'épaule

La prise en charge de la prothèse d'épaule est une des spécialités de la Fondation Hopale.

La pluridisciplinarité des équipes et des services Hopaliens vous offre la possibilité d'avoir accès à :

  • Un pôle de diagnostic complet
  • La chirurgie prothétique
  • Notre centre de rééducation.

Dès votre arrivée, notre priorité sera de comprendre vos besoins et l'environnement dans lequel vous vivez pour adapter au mieux notre prise en charge.

Découvrez ci-dessous chaque étape de votre parcours...

Services proposés

  • CHIRURGIE
  • RÉÉDUCATION
prothèse chirurgie épaule

    Qu'est-ce qu'une prothèse d'épaule ?

    Une prothèse d’épaule a pour but de remplacer les surfaces articulaires lésées.

    La prothèse peut-être totale ou partielle, anatomique ou inversée, en fonction de la pathologie et de son niveau (cf: arthrose de l’épaule).

    Une prothèse est alors composée de plusieurs éléments :

    • Un ou deux  implants métalliques pour l’humérus et l’omoplate.
    • Un composant en polyéthylène (plastique très dense).
    • Des vis ou du ciment pour assurer l’ancrage osseux.

    Quand mettre une prothèse d'épaule ?

    La mise en place d’une prothèse d’épaule à l'Institut Calot (Berck-sur-mer / Nord Pas-de-Calais) est indiquée dans plusieurs situations et lorsque les traitements médicaux ne sont plus efficaces pour:

    • les différentes formes d’arthrose.
    • certaines séquelles de traumatismes ostéoarticulaires.
    • certaines lésions de tendons non réparables.

    L’objectif de la chirurgie prothétique et de rendre l’épaule indolore et de redonner la meilleure  fonction possible.

    Le traitement chirurgical

    Il fait appel aux différentes prothèses de l’épaule.

    Comme pour toutes les prothèses, il s’agit d’un remplacement des surfaces articulaires malades.

    Pour l’arthrose primitive « centrée », la prothèse totale anatomique est utilisée reproduisant l’anatomie normale de l’articulation.

    Pour l’arthrose secondaire « excentrée », la prothèse totale inversée est proposée modifiant la mécanique articulaire pour palier la rupture de la coiffe des rotateurs.

    Dans certains cas, lorsque la perte de fonction est importante, la prothèse peut être associée à la réalisation d’un transfert musculaire (prothèse totale inversée et transfert du muscle grand dorsal). 

    En savoir un peu plus...

    La cicatrice sera d’environ 10 à 15 cm en avant de l’épaule.

    L’anesthésie est habituellement une anesthésie générale, elle peut être complétée par une anesthésie locorégionale qui diminue significativement les douleurs postopératoires.

    La durée d’hospitalisation est habituellement de 4 à 6 jours en chirurgie.

    La durée de vie d’une prothèse est variable, selon votre âge, vos activités de loisirs et professionnelles ainsi que par le type d’implant posé.

    La rééducation commence habituellement dès le lendemain de l’intervention. Elle peut se réaliser dans notre structure au centre Calvé (Pour en savoir +, se référer à l’onglet « rééducation »).

    Points forts

    • Récupération optimisée après chirurgie.
    • Plateau  imagerie sur place.
    • Prise en charge complète (Chirurgie / Rééducation).
    • Reconnaissance nationale pour notre prise en charge orthopédique (Institut Calot).

    Résultats attendus

    Ils sont à habituellement bons avec une disparition ou une diminution très forte des douleurs et la récupération d’une mobilité satisfaisante pour les activités de la vie quotidienne.

    La reprise des activités professionnelles et de loisirs (sport, chasse, bricolage) sont possibles avec des aménagements pour protéger l’épaule opérée.

    Suivi

    La surveillance à long terme est nécessaire.

    A l'Institut Calot, le suivi est réalisé par une consultation chirurgicale de contrôle à 3 mois, 6 mois, un an puis ensuite à intervalles réguliers.

    Risques opératoires 

    Toute intervention chirurgicale a pour objectif d’apporter une amélioration significative à votre problème orthopédique.

    Les risques opératoires existent, les complications sont rares mais doivent être connues pour mieux les prévenir ou les traiter lorsqu'elles surviennent. 

    • En savoir + sur les risques opératoires de façon générale.

    Complications spécifiques de l'arthrose (prothèse)

    De façon plus spécifique, des complications liées à la prothèse elle-même peuvent exister comme l'instabilité et la luxation qui sont très rares. Plus tardivement, l’usure des composants de la prothèse ou un défaut d’ancrage dans l’os avec descellement peuvent survenir.

    Contact / Adresse

    CALOT

    .

    .

    INSTITUT CALOT - FONDATION HOPALE
    Rue du Dr Calot
    62 600 Berck-sur-mer / Nord-Pas-de-Calais

    Prendre Rendez vous: 03 21 89 20 20

    Comment venir ?