Newsletter

Découvrez toutes nos newsletters
x
découvrez nos newsletters

Cyphose - scoliose

La scoliose est une déformation tridimensionnelle de la colonne vertébrale  responsable de la fameuse « bosse » en rapport avec la saillie des côtes liée à la rotation vertébrale dans sa localisation thoracique.

La scoliose peut apparaître à l’âge adulte (scoliose dégénérative ou de novo) ou être connue depuis l’adolescence. La courbure principale siège dans la région thoracique, thoraco-lombaire ou lombaire. 

La mesure de l’angulation entre les vertèbres les plus inclinées est réalisée sur une radiographie de face de la colonne vertébrale par le scanner EOS (réalisable à l'Institut Calot) en sachant que le cliché de profil est aussi important à étudier pour apprécier l’équilibre global.

La scoliose, notamment lorsqu’elle est thoraco-lombaire ou lombaire, risque de s’aggraver progressivement et d’avoir des conséquences fonctionnelles. Il est donc fondamental de surveiller cliniquement et radiographiquement les patients scoliotiques.

Services proposés

  • CHIRURGIE
  • RÉÉDUCATION

    Quand faire appel à la chirurgie ?

    Une scoliose asymptomatique chez l’adulte ne nécessite pas en général de prise en charge chirurgicale, une prise en charge en rééducation est le plus souvent suffisant (voir l'onglet "Rééducation" ci-dessus).

    Cependant, des douleurs rachidiennes ou des membres inférieurs, un déséquilibre du tronc sur le côté ou vers l’avant voire des troubles respiratoires sont susceptibles de venir perturber les patients scoliotiques à cause de l’aggravation de la courbure, de la dégénérescence des disques ou de l’apparition d’une arthrose intervertébrale.

    En cas d’échec de la rééducation et du traitement orthopédique par corset et si la gêne est estimée suffisamment importante, la chirurgie peut être envisagée.

    Objectifs de la chirurgie

    Les objectifs de la chirurgie sont de soulager la douleur, d’éviter la poursuite de l’aggravation de la courbure et de rétablir un bon équilibre rachidien.

    Le traitement chirurgical

    Chirurgie Scoliose

    Le principe est d’obtenir une fusion entre les vertèbres concernées (arthrodèse) après avoir corrigé au moins partiellement la courbure grâce à une instrumentation par des tiges reliées à des vis ou des crochets mis en place à différents niveaux.

    Les caractéristiques de la scoliose de l’adulte de plus de 40 ans sont l’enraidissement progressif de la courbure qui rend la chirurgie plus complexe avec la réalisation d’ostéotomies vertébrales et la plus fréquente, d’extension de l’arthrodèse au sacrum qui est plus invalidante.

    Dans certains cas, une arthrodèse antérieure avec excision des disques inter-vertébraux est nécessaire soit pour faciliter la correction soit pour limiter le risque de non consolidation de l’arthrodèse postérieure.

    En savoir un peu plus...

    L’anesthésie est toujours générale.

    La cicatrice postérieure est médiane et reste le plus souvent assez discrète même si sa longueur peut être impressionnante.

    La durée d’hospitalisation est de 2 à 3 semaines.

    Le corset n’est pas systématiquement nécessaire.

    La rééducation peut être réalisée « en ville » mais nécessitera en cas de résultat insuffisant une prise en charge hospitalière (se référer à l'onglet "Rééducation" plus haut, pour voir le détail de notre prise en charge).

    Les complications du traitement chirurgical doivent être bien expliquées au patient et à sa famille. Une paralysie peut survenir lors de la correction de la déformation, elle est cependant rare puisque la moelle épinière est surveillée pendant l’intervention. L’arthrodèse rachidienne peut ne pas être obtenue à tous les niveaux souhaités, les tiges qui ne peuvent supporter les contraintes à long terme se cassent, ce qui est en faveur de la présence d’une pseudarthrose nécessitant la plupart du temps une reprise chirurgicale. Les segments adjacents à l’arthrodèse sont soumis à des contraintes plus importantes et présentent parfois des anomalies susceptibles de nécessiter une intervention chirurgicale. Enfin, une infection du site opératoire, complication classique mais rare de tout acte chirurgical, peut venir perturber les suites précoces ou tardives de cette prise en charge.

    Contact / Adresse

    Institut Calot

    .

    .

    INSTITUT CALOT - FONDATION HOPALE
    Rue du Dr Calot
    62 600 Berck-sur-mer / Nord-Pas-de-Calais

    Prendre Rendez vous: 03 21 89 20 20

    Comment venir ?