Newsletter

Découvrez toutes nos newsletters
x
découvrez nos newsletters

Canal carpien chirurgie

    Le Canal carpien

    Qu'est-ce que c'est ?

    Le syndrome du canal carpien est la compression du nerf médian sous le ligament annulaire antérieur du carpe.

    Il est responsable des symptômes de paresthésie (trouble de la sensibilité tactile) ou fourmillements des doigts de la main, accompagnés de phénomène douloureux pouvant entrainer des réveils nocturnes réguliers.

    Dans les cas plus graves, nous pouvons observer la paralysie progressive de certains muscles de la main et d’hypoesthésie pulpaire (ou doigt mort).

    Quand faire appel à la chirurgie ?

    La chirurgie est utile lorsque les douleurs et paresthésies (fourmillements) deviennent réguliers, péniblement ressentis avec réveil nocturne. Elle est aussi recommandée quand les infiltrations ne sont plus efficaces et que l’examen électrique électromyographe /EMG est fortement perturbé.

    Après la consultation et l’examen de votre main par notre chirurgien, nous pouvons vous proposer la réalisation d’examens complémentaires permettant un diagnostic précis (Réalisés à l'Institut Calot; Berck-sur-mer, Nord Pas-de-Calais).

    Objectifs de la chirurgie

    • Faire disparaître les fourmillements.
    • Faire disparaître les troubles sensitifs et moteurs.

    Traitement chirurgical

    L’intervention consiste à décomprimer le nerf médian, c’est le neurolyse du nerf médian. Cette décompression s’effectue

    • Soit par endoscopie avec petite incision au niveau du pli de la flexion du poignet.
    • Soit par une petite incision dans la paume de la main (cure conventionnelle) avec incision de type « Mini Open ».

    En savoir un peu plus...

    La cicatrice est de petite taille, un simple pansement couvrira la cicatrice.

    L’anesthésie est généralement sous anesthésie locorégionale par bloc nerveux. Cette technique diminue significativement les douleurs postopératoires (voir fiche anesthésique). 

    La durée d’hospitalisation est habituellement de quelques heures en chirurgie ambulatoire (Arrivée au matin, départ au soir).

    La rééducation peut être réalisée par votre kinésithérapeute de ville, mais le plus souvent, seuls quelques exercices en auto rééducation suffisent.

    Points forts

    • Récupération optimisée après chirurgie.
    • Chirurgie mini invasive favorisant la récupération.
    • Plateau  imagerie et EMG sur place.
    • Reconnaissance nationale pour notre prise en charge orthopédique.

    Résultats attendus

    Habituellement, la disparition des fourmillements et des douleurs sont rapides. En cas d’atteintes sévères, il peut persister une diminution de la sensibilité du doigt plusieurs mois.

    Risques opératoires

    Il est fréquent dans les suites opératoires que les cicatrices soient un peu inflammatoires accompagnées d’un œdème local. Ceci peut durer plusieurs semaines, voire un à deux mois.

    Les complications sont peu fréquentes :

    Un hématome au niveau de la cicatrice ou de la paume de la main est possible. Il disparaît le plus souvent spontanément. Dans certains cas, fort rare, une ré-intervention pour évacuer l’hématome peut être indiquée.

    De façon très exceptionnelle, il peut se produire une blessure d’un rameau du nerf médian ou du nerf médian lui-même. Une lésion artérielle ou tendineuse est également possible mais extrêmement rare.

    Enfin, on peut noter à plus long terme, la survenue d’un syndrôme neuro-algodystrophique, qui se caractérise par la survenue d'un œdème de la main, avec raideur des doigts et vives douleurs. La survenue de cette complication en postopératoire doit vous conduire à en parler à votre médecin traitant rapidement de façon à débuter un traitement adapté.

    Contact / Adresse

    CALOT

    .

    .

    INSTITUT CALOT - FONDATION HOPALE
    Rue du Dr Calot
    62 600 Berck-sur-mer / Nord-Pas-de-Calais

    Prendre Rendez vous: 03 21 89 20 20

    Comment venir ?