Newsletter

Découvrez toutes nos newsletters
x
découvrez nos newsletters

Arthrose du coude

Arthrose du coude

    Arthrose du coude

    L'arthrose du coude

    L’arthrose est définie par l’usure du cartilage articulaire.

    Au niveau du coude, cette affection est moins fréquente que l’arthrose de la hanche, du genou et de l’épaule. Elle est le plus souvent liée à des traumatismes.

    Il peut s’agir de microtraumatismes répétés dans certaines affections professionnelles ou des séquelles d’un traumatisme plus grave, fracture articulaire, luxation ou lésion de ligament.

    Dans d’autres situations, la destruction progressive de l’articulation du coude peut être liée à un processus inflammatoire différent de l’arthrose comme la polyarthrite.

    L’atteinte du coude entraîne une gêne fonctionnelle importante en associant des douleurs à la mobilisation et une perte de mobilité avec enraidissement de l’articulation.

    Quand faire appel à la chirurgie ?

    Le traitement médical est habituellement la règle proposant une mise au repos, de la rééducation, des anti-inflammatoires et des antalgiques, éventuellement un geste infiltratif.

    Le traitement chirurgical peut parfois être proposé lorsque ces mesures ne sont plus efficaces. 

    Objectifs de la chirurgie

    Les objectifs de la chirurgie sont de diminuer ou de supprimer les douleurs et d’améliorer au moins partiellement les amplitudes de mobilité.

    Traitement chirurgical

    Selon l’avancement de la maladie, l’âge du patient et les résultats des examens complémentaires demandés, plusieurs techniques peuvent être proposées à l'Institut Calot de Berck-sur-mer :

    • Le nettoyage articulaire arthroscopique ou par chirurgie conventionnelle qui permet d’enlever les corps étrangers ou des becs osseux qui limitent la mobilité,
    • La prothèse du coude essentiellement utilisée chez les patients âgés peu actifs donne de bons résultats.

    En savoir un peu plus...

    La cicatrice : pour l’arthroscopie, les cicatrices sont minimes, lorsqu’il s’agit d’un traitement par prothèse, la cicatrice fera environ 15 à 20 cm en arrière du coude.

    L’anesthésie peut être une anesthésie locorégionale ou générale.

    La durée d’hospitalisation est d’environ 48 heures à 5 jours en fonction de l’acte chirurgical réalisé.

    La rééducation commence en règle générale très rapidement après l’intervention. Elle peut être effectuée en secteur libéral avec un kinésithérapeute en ville après une arthroscopie, on conseille plutôt l’utilisation du centre de rééducation en cas de prothèse.

    Résultats attendus

    Les résultats de cette prise en charge chirurgicale sont habituellement bons avec une disparition et une diminution des douleurs liées à l’arthrose, une amélioration de la mobilité articulaire.

    En cas de prise en charge arthroscopique, le nettoyage articulaire ne permet pas de stopper l’évolution de l’arthrose. 

    La reprise d’activités est possible mais habituellement avec des aménagements.

    Points forts

    • Récupération optimisée après chirurgie.
    • Vidéochirurgie réduisant la cicatrice, les douleurs et favorisant la récupération.
    • Plateau  imagerie sur place.
    • Prise en charge complète (Médecine / Chirurgie / Rééducation).
    • Reconnaissance nationale pour notre prise en charge orthopédique (Classement "Le Point" pour l'Institut Calot).

    Risques opératoires

    La durée de vie de la prothèse est variable en fonction essentiellement des activités imposées et du type d’implant posé.

    On évite les prothèses chez des patients jeunes et actifs qui risquent de voir apparaître une usure rapide des composants ou un descellement.

    Des complications peuvent survenir ainsi que des risques opératoires :

    • Risques non spécifiques à la prise en charge chirurgicale du coude.
    • Complications plus spécifiques : usure des composants, descellement par défaut d’ancrage de la prothèse dans l’os pouvant nécessiter un geste de reprise chirurgicale avec changement.

    Pour l’arthroscopie du coude, des cas rares ont été décrits d’atteinte au niveau des nerfs ou des vaisseaux.

    Contact / Adresse

    CALOT

    .

    .

    INSTITUT CALOT - FONDATION HOPALE
    Rue du Dr Calot
    62 600 Berck-sur-mer / Nord-Pas-de-Calais

    Prendre Rendez vous: 03 21 89 20 20

    Comment venir ?