Newsletter

Découvrez toutes nos newsletters
x
découvrez nos newsletters

Démarche Living Lab

La Fondation Hopale souhaite inventer et faire évoluer les modes de soins de demain, dans le cadre d’une prise en charge intégrée et globale.

innovation

Depuis ses origines et du fait de son hyperspécialisation et de son métier, la Fondation Hopale a développé des pratiques médicales, soignantes, et rééducatives au plus proche des besoins et attentes des patients et familles. Au fur et à mesure de son histoire, elle a développé des réflexes et des pratiques spontanées d’association de ses patients, usagers et familles aux pratiques cliniques.

Aujourd’hui, avec près de 100 années d’existence, la Fondation Hopale souhaite devenir un lieu physique dédié à l'innovation ouverte et au co-design de services avec notamment les usagers, de manière organisée, évaluée et dans une logique d’efficience en matière de santé publique.

Lors des prochaines années, la Fondation Hopale souhaite investir dans l’évolution de notre offre de services en matière de proposition de valeur dans le mode de soins :

  • Nouveaux services liés au développement de l’usage du numérique dans la prise en charge des patients.
  • Plate-forme de projets de développement technologique.
  • Design médical du service – modèle clinique de prise en charge intégrée, coordonnée, et personnalisée.
  • Accompagnement du patient et de sa famille dans son parcours de santé.
  • Médecine préventive et éducation en santé du patient et de sa famille.
  • Réduction des risques.
  • Accessibilité à nos services.
  • Outils de la relation « client » et l’information autour du soin et du parcours de soin.

Valoriser les pratiques existantes de co-design et d’innovation ouverte

En 2012, la Fondation Hopale a obtenu le prix de l'innovation et LLSA (Living Lab Santé et Autonomie) octroyé par la FEHAP (Fédération des établissements. Hospitaliers & d'Aide à la personne) et le CGIET (Conseil Général de l'Industrie, de l'Energie et des Technologies). Ce prix récompense une démarche de production quasi industrialisée d'outils éducatifs numériques avec un écosystème d'acteurs internes et externes aux établissements, et notamment, avec les futurs utilisateurs dans une démarche de co-design.

De façon générale, la Fondation Hopale a engagé depuis quelques années, de nombreux projets visant à inclure l'utilisateur dans une démarche d'innovation et de co-conception de produits, d'équipements et de services.

La Fondation Hopale anime notamment :

  • des tests grandeur nature de services, d'outils ou d'usages nouveaux, autour de l'expérimentation et du développement de l'usage du numérique.
  • des  tests des équipements et aides techniques avec les usagers dans des conditions réelles et écologiques.
  • le développement  au sein de l’institution d’une équipe dédiée à la production d’outils éducatifs numériques à destination des professionnels de santé , et de «serious game», qui permettent aux patients de suivre un programme de rééducation dans un environnement virtuel et adaptatif. En plus de l’aspect ludique, ces « serious gamme » ont l’avantage de collecter les données sous forme de scores en apportant ainsi la preuve médicale tangible d’efficacité du programme tant aux patients qu’aux professionnels.
  • une plate-forme expérimentale pour des projets de développements technologique.
  • des actions de recherche et développement dans le cadre du handicap (projet robotique, projet interfaces domotique/informatique, réalité virtuelle et rééducation, …).
  • des appartements thérapeutiques – utilisés comme de véritable lieux d’évaluation, mais également comme des lieux de recherche et de test d’usages et de confort de matériels domotiques et d’aides techniques pour l’autonomie et le confort des patients.
  • des réflexions en cours avec les offreurs de services touristiques du territoire  pour proposer des prestations de services péri-hospitalières intégrées et complémentaires à nos services cliniques. Ceci représente  une réponse tout à fait inédite aux besoins de nos patients et accompagnants qui viennent souvent de régions voisines.
  • des réflexions de co-design de prestations de services  avec nos patients, notamment dans le cadre de la prise en charge de pathologies chroniques dans le service de réhabilitation cardio-respiratoire.

La Fondation Hopale : un membre actif du forum Living Lab Santé et Autonomie

Suite au rapport produit en 2011 par le CGIET (Conseil Général de l'Industrie, de l'Energie et des Technologies) sur la pertinence et la valeur du concept de laboratoire vivant "living lab" en santé et autonomie, le forum s'est progressivement mis en place pour :

(cf lien rapport : http://www.cgeiet.economie.gouv.fr/Rapports/2011_10_05_2010_46_CGIET_SG_LL.pdf)

  • faire connaître et comprendre l’approche Living Lab pour la santé et l’autonomie.
  • clarifier le cadre juridique spécifique des Living Labs en santé et autonomie.
  • ouvrir et faciliter l’accès des Living Labs pour la santé et l’autonomie aux citoyens concernés et aux associations qui les représentent.
  • soutenir et accompagner les initiatives de type Living Lab en santé et autonomie engagées sur le territoire ;
  • réconcilier l’évaluation médico-économique, sociale et d’usage des Living Labs et définir les conditions de leur évaluation globale en tant que structure d’innovation.
  • élargir à l’Europe le travail de caractérisation spécifique et d'échange des bonnes pratiques des Living Labs pour la santé et l’autonomie".

Aujourd'hui, un des principaux enjeux du forum LLSA est le partage d'expériences et le développement des compétences collectives en la matière au niveau national. Des groupes de travail sont en place et la Fondation Hopale participe à leur réflexion.