Newsletter

Découvrez toutes nos newsletters
x
découvrez nos newsletters

La rééducation à l’heure du virtuel avec les Serious Game

Le Centre Calvé innove encore pour la rééducation de ses patients. S’il développe depuis quelques années ses propres Serious Game – jeux vidéos à visée ludique et thérapeutique – il dispose depuis septembre d’un nouveau logiciel de rééducation « MediMoov », conçu par un prestataire extérieur et tout spécialement pour la rééducation fonctionnelle.

Une utilisation par la Kinect

Lors de sa séance, le patient pilote le logiciel par le mouvement du tronc ou du bras, ce mouvement étant capturé grâce au périphérique "Kinect" développé initialement pour les consoles de jeux Xbox. L'interface du rééducateur permet de paramétrer finement la difficulté de l'exercice pour l'adapter au mieux aux possibilités du patient et à l'objectif fixé par le thérapeute. Il est ainsi possible de travailler l'équilibre, les transferts de poids, les amplitudes articulaires …

Deux applications proposées

Deux applications sont proposées pour le moment. Dans la première, le patient dirige un bateau de pirate qui doit amasser un trésor, dans la seconde il s'agit de dessiner en déplaçant des tâches d'encre.

Trois rééducateurs formés

Trois rééducateurs (deux ergothérapeutes et un kinésithérapeute) de la Fondation Hopale ont bénéficié d’une formation spécialisée à l’utilisation de l’outil. Ces derniers ont ainsi appris à paramétrer le jeu, à adapter les séances aux capacités de chaque patient puis à suivre et analyser la rééducation.

Quels bénéfices pour les patients ?

La rééducation par le jeu virtuel produit, chez le patient, une motivation décuplée par le côté ludique donné à la rééducation. Par ailleurs, il engendre une baisse de l’isolement qui peut survenir lors de la rééducation. Il permet l’auto-rééducation lors du retour à domicile, et la télécommunication avec les professionnels de santé.