Newsletter

Découvrez toutes nos newsletters
x
découvrez nos newsletters

Broncho-Pneumopathie Chronique Obstructive

Broncho-pneumopathie chronique obstructive

    La Broncho-Pneumopathie Chronique Obstructive (BPCO)

    Qu’est-ce que la BPCO ?

    La Broncho-Pneumopathie Chronique Obstructive (BPCO), est une affection grave, touchant plus de 3,5 millions de personnes, très sous- estimée et sous-diagnostiquée  (50 à 75 % des personnes atteintes ne se savent pas malades) alors que plus tôt elle est prise en charge,  moins le risque d’évolution vers l’insuffisance respiratoire et l’impact sur la qualité de vie apparaîtront.

    Essentiellement liée au tabac (80%) elle est de diagnostic simple et dispose aujourd’hui de traitement bien codifié (Global initiative for chronic Obstructive Lung Disease GOLD).

    15000 personnes en meurent chaque année (plus que les accidents de la route). Le coût global pour la société est estimé à 6 Milliards (bien plus  que le produit de la vente du tabac).

    Les symptômes

    Il s’agit d’une maladie chronique et lentement progressive, caractérisée fonctionnellement par une diminution non complètement réversible des débits. Elle est liée à une réaction inflammatoire anormale des bronches, en réponse à l’inhalation d’un toxique, le tabac.

    Elle se définit par une  toux chronique et productive, trois mois par an, depuis au moins deux années consécutives.

    Quand consulter ?

    Il n’est pas normal de tousser, ni d’être essoufflé, même si vous fumez, même si vous ne faites pas de sport. En cas de toux, de bronchite fréquente, en cas d’essoufflement anormal pour le niveau d’activité, parlez-en à votre médecin traitant.

    Après un examen clinique et une mesure avec un petit appareil de dépistage (Piko 6, débit de pointe, spiromètre…) il décidera s’il est nécessaire que vous rencontriez un pneumologue (consultation).

    Diagnostic et traitement

    Si le diagnostic est essentiellement clinique, la gravité, puis la surveillance sont basées sur la pratique d’épreuves fonctionnelles respiratoires.

    Selon la situation, le pneumologue pourra compléter les explorations par :

    Hopale-0020

    Si le sevrage tabagique est primordial, le médecin dispose de traitements améliorant considérablement les symptômes .

    Un stage de réhabilitation respiratoire peut être proposé selon le stade car un tel traitement a fait ses preuves dans toutes les études internationales publiées.

    Equipements

    L’Unité de Réhabilitation Cardio-Respiratoire dispose de tous les moyens techniques, de tous les appareils nécessaires au bilan et au suivi des BPCO. Elle pratique également la réhabilitation respiratoire.

    Les journées "dépistage" à Hopale

    Nous organisons régulièrement des journées portes ouvertes et participons aux journées mondiales du souffle et de la journée sans tabac.

    A cette occasion, nous donnons la possibilité à ceux qui le souhaitent de bénéficier d’un dépistage du souffle. Ces journées sont fréquemment annoncées dans la presse régionale. Nous vous accueillerons avec plaisir !

    Modalités / Rendez-vous

    Le courrier du médecin traitant est OBLIGATOIRE pour la prise en charge de la sécurité sociale lorsqu’il s’agit d’une première consultation ou d’un nouveau problème.

    Institut Calot

    .

    PRENDRE RENDEZ-VOUS : 03 21 89 20 72

    Docteur Stéphane RIBADEAU DUMAS
    Surveillante : Frédérique FONTAINE

    INSTITUT CALOT - FONDATION HOPALE
    Rue du Dr Calot
    62 600 Berck-sur-mer / Nord-Pas-de-Calais

    Comment venir ?