Newsletter

Découvrez toutes nos newsletters
x
découvrez nos newsletters

Troubles du langage / aphasie

Troubles du langage / aphasie

    Les troubles de l'aphasie, du langage

    Qu'est-ce que l'aphasie ?

    L’aphasie est la perte totale ou partielle du langage, consécutive à une lésion du cerveau (AVC, Tumeur, traumatisme crânien…).

    Tout ce qui était naturel avant peut devenir difficile ou impossible : discuter, comprendre, téléphoner, regarder la télé, lire le journal, écouter la radio, écrire une lettre ou encore faire les comptes…

    L’aphasie va donc avoir des répercussions sur la vie quotidienne de la personne et de sa famille. Elle peut aussi représenter une épreuve psychologique et socio-familiale avec isolement, repli sur soi, frustration et dépression.

    Notre approche

    Le processus de réadaptation développé à la Fondation Hopale repose sur 4 principes:

    • Approche multidisciplinaire : concertation de toutes nos équipes dans le suivi.      
    • Approche réadaptative : prise en considération du projet de vie du patient.         
    • Approche éducative : éducation du patient et de sa famille sur la pathologie.          
    • Approche participative : implication du patient  dans sa prise en charge.     

    Les objectifs

    • Favoriser la récupération du langage.
    • Aider la personne à mieux communiquer avec son entourage.
    • S’adapter psychologiquement à la situation.

    Comment diagnostiquer ?

    L’orthophoniste évalue les troubles du langage et de la communication par le biais de tests standardisés.

    Le bilan peut se pratiquer au chevet du patient ou dans le bureau de l’orthophoniste dès réception de la prescription médicale, en plusieurs séances si nécessaire.

    Le bilan permet d’évaluer l’expression ainsi que la compréhension orale et écrite. Il met en évidence les déficits et les capacités résiduelles et permet l’élaboration du projet thérapeutique en accord avec le patient et/ou son entourage.

    La rééducation

    Hopale-0227

    La prise en charge orthophonique porte sur les difficultés d’articulation, d’expression, de compréhension, de lecture et d’écriture.

    L’orthophoniste tente de restituer les capacités de communication antérieures de la personne aphasique, de rendre les échanges langagiers les plus efficaces possibles ou à défaut d'apprendre d’autres façons de communiquer, en utilisant tous les autres moyens à sa disposition (dessin, gestes…).

    La rééducation, individuelle et /ou en groupe s’appuie sur des exercices de langage et de communication ou de mises en situations écologiques (Ateliers, sorties…).

    Informations / Conseils

    En plus de la rééducation avec la personne aphasique, l’orthophoniste donne des conseils concernant le langage et la communication au cours d’entretiens individuels ou lors des réunions d’information pour les personnes aphasiques et leurs aidants.

    Des réunions uniquement dédiées aux aidants permettent de trouver un lieu et, un temps, d’échange et de partage.

    Préparation du retour à domicile

    • Au décours de la rééducation et avant la sortie de l’établissement, un ou plusieurs bilans de contrôle sont proposés afin d’apprécier l’évolution des capacités langagières et de communication.
    • Un relais est organisé vers le Groupe des Aphasiques du Pas de Calais afin d’y trouver et conserver un réseau social et d’entraide.
    • Des propositions d’adaptation d’aides techniques à la marche peuvent vous être apportées. En savoir +
    • Un travail avec COMETE pour évaluer la possibilité d’une éventuelle reprise professionnelle peut être organisé. En savoir +
    • Évaluation de la conduite automobile si besoin. En savoir +

    Modalités d'accès

    Centre Jacques Calvé - Berck sur mer - Nord Pas de Calais

    .

    Centre JACQUES CALVE - FONDATION HOPALE
    72, Esplanade Parmentier
    62608 Berck-sur-Mer Cedex
    Nord Pas-de-Calais

    • Sur courrier du médecin traitant vers notre médecin spécialisé dans le cadre d’une rééducation neurologique en hospitalisation complète ou de jour.
    • Pour les patients hospitalisés suivant leur parcours de soins.