Newsletter

Découvrez toutes nos newsletters
x
découvrez nos newsletters

Neuropathiques

Douleurs neuropathiques

Les douleurs liées à une lésion ou une souffrance du système nerveux sont appelées "douleurs neuropathiques" et surviennent lorsque des nerfs, même de petite taille, ont été endommagés par un traumatisme (plaie chirurgicale, compression prolongée), une infection (zona), l'évolution d'une maladie (diabète, alcoolisme) ou certains médicaments (du SIDA, du cancer). La moelle épinière peut souffrir en cas de traumatisme (paraplé­gie) ou d'inflammation (sclérose en plaques), et le cerveau le plus souvent en cas d'accident vasculaire (<<attaque cérébrale»). Ces lésions du système nerveux sont très peu visibles lorsqu'elles concernent la moelle ou le cerveau, et sont souvent situées à distance de l'endroit qui est douloureux: ces caractéristiques sont trompeuses pour le patient et pour le médecin.

lire plus

La moelle épinière et le cerveau reçoivent en permanence, par l'intermédiaire des nerfs sensitifs distribués dans l'ensemble du corps, des informations sur l'état du corps humain. Ces informations permanentes constituent un bruit de fond, inconscient (par exemple, dans la vie courante, vous ne sentez pas les vêtements que vous portez) : notre conscience peut donc se concentrer sur d'autres choses plus importantes. Si un nerf, la moelle, ou le cerveau ont été endommagés à cause d'une maladie ou d'une lésion, les informations sensitives sont alors véhiculées et reçues par le système nerveux de façon anormale. Ce parasitage peut créer une sensation anormale : perte de la sensibilité, ou sensibilité exacerbée, ou douleur spontanée d'une région du corps qui pourtant est saine (celle dont la sensibilité est contrôlée par la partie du système nerveux qui a été endommagée). Cette sensation anormale ne permet plus de se concentrer facilement sur d'autres choses: elle occupe la conscience et devient de ce fait gênante.

Dans ces conditions, il est fréquent de ressentir plusieurs sensations  anormales ou douloureuses liées au fonctionnement anormal du système nerveux qui a été endommagé. Certaines sont très caractéristiques : brûlure, décharges électriques, fourmillements, sensibilité exacerbée de la peau. Décrire ces sensations et situer la zone concernée sur un schéma du corps avec le médecin permet d'évoquer l'origine de votre douleur.

Ces différents types de douleur peuvent être perçus de façon spontanée, sans aucune stimulation, quand le corps est au repos. Elles doivent alors être permanentes, sourdes, à type de brûlure ou d'étau, et l’effort ou la marche les atténuent. Elles peuvent aussi être fulgurantes ou brutales, très brèves, comme une décharge électrique, un coup de poignard, un coup de poing très violent. D'autres douleurs sont provoquées par certaines stimulations pourtant banales: frottement de la peau par un vêtement ou un courant d'air, contact avec l'eau froide ou l'eau chaude.

Chacun de ces types de douleurs peut survenir seul ou être associés et siègent toujours dans le territoire du corps qu'un nerf et la partie de la moelle et du cerveau correspondante prennent normalement  en charge pour contrôler sa sensibilité.

Ces douleurs neuropathiques, séquelles d'une lésion du système persistent souvent pendant des mois voire des années et ne sont pas toujours faciles à traiter. On peut les rendre plus supportables grâce à plusieurs moyens thérapeutiques. Les médicaments ne sont pas les antalgiques habituels : le médecin a recours à certains traitements utilisés pour l'anxiété, la dépression, ou l'épilepsie, car ils ont la propriété de soulager ces douleurs insensibles aux médicaments usuels. D’autres médicaments sont appliqués localement sur les zones douloureuses. Certains courants électriques sont aussi utilisés pour modifier la sensation douloureuse au moyen d'électrodes placées sur la peau ou dans certains cas directement au contact de la moelle épinière ou du cerveau. D'autres mesures sont également importantes: rééducation physique, kinésithérapie, contrôle du stress et des émotions par des techniques comportementales, voir psychothérapie en cas de forte réaction dépressive.

  • Prise en charge
Prise en charge

    Le diagnostic

    Votre diagnostic est réalisé grâce aux:

    • Examens médicaux (médecins).
    • Examens paracliniques (imagerie, examen électrophysiologique…).

    Les évaluations

    L’évaluation et la prise en charge d’un syndrome douloureux sont pris en compte à la Fondation Hopale par une équipe pluridisciplinaire formée et spécialisée :          

    • Des déficiences physiologiques par le médecin.
    • Des déficiences physiques par nos kinésithérapeutes.
    • Des incapacités fonctionnelles par nos ergothérapeutes.
    • Des répercussions psychologiques par nos psychologues cliniciennes.
    • De la gestion des traitements par nos infirmières diplômées d’état.

    Votre traitement

    Selon le diagnostic et le type de votre douleur, des traitements seront mis en place dans le service douleur de l’établissement Calot

    • Traitement médicamenteux (antalgique de pallier 1,2 et 3 et neurotrope).
    • Traitement infiltratif (anesthésique / anti-inflammatoire).
    • Neurostimulations électriques.
    • Traitement kinésithérapique.
    • Prévention et adaptation des gestes de la vie quotidienne par des exercices en ergothérapie.
    • Thérapie cognitivo-comportementale assurée par nos psychologues.
    • Séances de relaxation organisées par nos psychologues et psychomotricienne.

    Durant votre séjour, vous aurez accès à de multiples plateaux techniques vous permettant de rééduquer le membre blessé mais également de conserver vos aptitudes physiques générales.

    Hopale-0031

    • Salle plateau douleur
    • Balnéothérapie
    • Salle de sport : activité physique adaptée

    Nos équipes pluridisciplinaires seront disponibles pour vous guider:

    • Médecins
    • Kinésithérapeutes
    • Ergothérapeutes
    • Psychologues
    • Psychomotricien
    • Infirmiers
    • Professeur d’éducation physique (APA)

    Objectifs     

    • Apprendre à gérer les douleurs.
    • Améliorer le vécu et la qualité de vie du patient.
    • Éduquer et accompagner le patient dans sa pathologie.
    • Aider au maintien ou à la réinsertion socioprofessionnelle.

    Points forts

    • Évaluation des douleurs chroniques.
    • Approche globale de la douleur, du handicap (social et professionnel), de la qualité de vie.
    • Expertise clinique multidimensionnelle.
    • Élaboration d’un programme de traitements et de réhabilitation structuré.
    • Centre de référence du Bassin de vie du Littoral.

    Suivi

    L’approche initiale, la prise en charge et le suivi sont effectués par un médecin spécialisé de la Fondation Hopale.

    Modalités / consultation

    La prise en charge de votre douleur débute par une consultation avec un des médecins du Centre d’Evaluation et Traitement de la Douleur sur la demande de votre médecin traitant.

    Institut Calot

    .

    PRENDRE RENDEZ-VOUS : 03 62 88 27 00

    Médecin responsable : Docteur VEYS

    INSTITUT CALOT - FONDATION HOPALE
    Rue du Dr Calot
    62 600 Berck-sur-mer / Nord-Pas-de-Calais

    Comment venir ?

    Consultation externe initiale après demande écrite de votre médecin traitant ou médecin spécialiste adressée au Docteur VEYS (ou par mail : centredeladouleur@hopale.com).

    Consultation interne auprès des patients hospitalisés sur les sites de Calot-Hélio et Calvé.

    Admission directe en hospitalisation possible : sur demande de votre médecin traitant ou spécialiste.

    Suivi: Consultation ou hospitalisation.