Newsletter

Découvrez toutes nos newsletters
x
découvrez nos newsletters

Reprise d'activité - UEROS

UEROS_etablissement

Depuis le 7 mars 2020 le plan bleu a été activé pour l’ensemble des structures du pôle médico-social. Dès le déclenchement de ce plan, le renforcement des gestes barrières et l’application de règles d’hygiène strictes ont été mis en place.

L’UEROS a cessé d’accueillir des stagiaires dès le 16 mars, cependant le contact a été maintenu par l’intermédiaire d’échanges téléphoniques réguliers, un Plan de Continuité de l’Activité a été rédigé.

REPRISE PROGRESSIVE DES ACTIVITES

La réouverture de l’UEROS a commencé le 4 mai pour l’équipe qui s’est réunie afin de préparer le retour des stagiaires dans les meilleures conditions de sécurité. L’accueil des stagiaires s’effectue de manière progressive depuis le 18 mai.

  • Le souhait de retour des stagiaires a été recueilli en amont.
  • Les propositions d’accompagnement sont, comme toujours, individualisées.
  • La reprise s’effectue de façon progressive, à effectif réduit et en toute sécurité.

RÈGLES ET MESURES DE PROTECTION MISES EN PLACE

De nouvelles modalités d’organisation du travail ont été mises en place et des formations relatives aux gestes barrières, aux mesures d’hygiène et de sécurité ont été réalisées pour le personnel. Sur site, ces nouvelles mesures (lavage des mains obligatoire et régulier, prise de température quotidienne, distanciation…) sont appliquées par tous. Le port du masque est obligatoire pour le personnel et les stagiaires.

Les 3 premiers jours du stage donnent la priorité à la compréhension, l’intégration et la mise en place des gestes barrières avec l’intervention de l’Unité Opérationnelle d’Hygiène, du médecin référent de l’UEROS et la création d’ateliers ludiques à destination des stagiaires.

Le nettoyage et la désinfection des espaces communs et lieux de vie, du matériel, des équipements de travail ont été renforcés.

Les repas du midi seront pris au self comme habituellement, mais avec toutes les mesures de précaution mises en place par la Fondation Hopale.

PROCÉDURE EN CAS DE SUSPICION OU DE CAS COVID-19 AVÉRÉS

Sur les recommandations de l’ARS, il est désormais nécessaire de faire tester systématiquement l’ensemble des professionnels et des usagers dès lors qu’il y a un cas testé positif au covid-19 dans l’établissement. Par ailleurs, la mise en place de ces tests doit être accompagnée d’un suivi via le fichier de « contact-tracing ». (Cet outil est composé d'un fichier sur lequel on retrace au maximum l'ensemble des contacts qu'a pu avoir la personne "suspect covid", personnel ou résident, au sein de l'établissement. Un autre fichier permettra de suivre l'apparition éventuelle de signes cliniques.)