Newsletter

Découvrez toutes nos newsletters
x
découvrez nos newsletters

Une première pierre pour la Balnéothérapie d’Arras

Une première pierre pour la Balnéothérapie d’Arras

Une collaboration étroite et intelligente entre la Fondation Hopale et le Centre Hospitalier d’Arras (CHA) avait permis l’ouverture en 2009 du Centre Hopale Rééducation.
Heureuse initiative car ce centre correspond aujourd’hui parfaitement aux besoins de santé de la région. A tel point que l’idée d’y adjoindre une balnéothérapie a fait son chemin.

Après bien des allers-retours entre la notion de droit privé et celle de droit public, Hopale Rééducation Centre Arras a trouvé avec le Centre Hospitalier d’Arras, la bonne pierre, celle qui s’ajoute à l’édifice et qui augure bien d’une nouvelle coopération entre les deux établissements. Une cérémonie officielle a scellé la belle alliance.

Une nouvelle offre de soins pour l’Arrageois

Pour réaliser cette opération le Centre Hospitalier d’Arras a mis un terrain à la disposition de la Fondation Hopale pour une durée de 25 ans. Cela représente un foncier de 1776 m2. L’opération est bénéfique à tous. A Hopale Rééducation bien sûr qui élargit ainsi son offre de soins, mais aussi au CHA, aux professionnels de santé libéraux et aux associations du secteur.

Premiere pierre pour la balnéothérapie d'Arras

« La construction de cette balnéothérapie, indiquait M Lemaire Président du Conseil d’Administration d’Hopale, est un signe fort de confiance dans l’avenir, malgré un contexte politique, économique et social difficile. » C’est aussi la preuve que l’hôpital public et l’hôpital privé peuvent travailler ensemble et se retrouver sous une même identité, dans une bonne complémentarité. « Nos deux structures ne se mettent pas en concurrence, mais dans une logique de partenariat, insistait Mme Saillard, Directrice générale du CHA. (…) Ici on peut même changer d’établissement en prenant l’ascenseur ! »

La balnéothérapie d’Arras sera destinée aux patients en rééducation neurologique/ orthopédique, cardio-respiratoire, ou encore en rééducation sportive. Le Centre Hopale Rééducation est « une vraie réussite », s’enthousiasmait M Dolle, Directeur général de la Fondation Hopale, « et il faut remercier tous ceux qui ont travaillé à cette réussite (…) Cette balnéothérapie démontre qu’au-delà de tous les documents et des projets de papier, ce qui compte ce sont les relations et la confiance que les équipes peuvent entretenir entre elles. »

Le Maire d’Arras et Président du Conseil de Surveillance, M Leturque, se félicitait lui aussi du bon état d’esprit qui règne entre le CHA et Hopale. « L’image de la Fondation Hopale en Artois est de qualité ; vous rendez un service important. Nous avons tellement confiance en vous que nous vous avons confié l’entrée du Centre Hospitalier pour ériger votre balnéothérapie. »

On attend donc avec impatience la suite. Quand les pierres de la balnéothérapie « Hopale Rééducation » viendront compléter dans une parfaite harmonie architecturale - hautement symbolique - celles du CHA…
Les truelles sont maintenant confiées à la direction technique de la Fondation.

                                             

La balnéothérapie Hopale Rééducation en chiffres
-    Superficie de la parcelle mise à disposition par le CH d’Arras : 1776 m²
-    Superficie totale du bâtiment : 580 m²
-    Superficie du bassin : 70 m²
-    Coût total de l’opération (travaux + équipements) : 2 350 000 €
-    Date de démarrage des travaux : mars 2015
-    Durée des travaux : 12 mois

  
                                           

Le Centre Hopale Rééducation
Hopale Rééducation propose 18 lits de rééducation orthopédique complexe (+ 4 places de jour) et 22 lits de rééducation - réadaptation neurologique (+ 4 places de jour).
Formées aux spécialités de la Fondation Hopale, les équipes de Hopale Rééducation mettent en œuvre toutes leurs compétences pour garantir aux patients une prise en charge de qualité dans un environnement moderne et confortable. Autour du patient, on trouve des médecins de Médecine Physique et de Réadaptation (MPR), des kinésithérapeutes, des ergothérapeutes, des orthophonistes, une neuropsychologue, une psychologue, une sophrologue, une assistante sociale et un médecin généraliste.

  

En savoir plus :

Hopale rééducation

Le Centre Hospitalier d'Arras

Article de presse de la Voix du Nord