Newsletter

Découvrez toutes nos newsletters
x
découvrez nos newsletters

Un Bac pro commerce en poche pour Julien, travailleur de l’ESAT

Julien Rivière

29 juillet 2020

Il fait partie de ces beaux parcours, ceux qui forcent le respect et soulignent le travail des équipes de l’ESAT . Julien Rivière a intégré les Ateliers de la Manche de Berck-sur-Mer (62) en 2009, un peu avant la crise sanitaire il obtenait son Bac pro commerce et envisageait de retrouver le milieu ordinaire du travail. Une première dans l’histoire des parcours de l’ESAT. Retour sur cette belle évolution.

Son parcours

Tout commence par un mi-temps sur un poste en atelier de blanchisserie, il y a 11 ans. Julien s’épanouit à ce poste de travail et, encouragé par les équipes de l’ESAT, aspire à de nouveaux projets professionnels.

En 2015, la laverie le Lagon Bleu ouvre ses portes et la carrière de Julien prend un nouveau tournant. Au sein de l’établissement, situé au 8 avenue du Général de Gaulle à Berck sur Mer, Julien se spécialise rapidement dans la broderie et crée des motifs sur mesure pour les clients. Au fil du temps, l’expérience de Julien l’amène à reprendre ses études, il décide d’évoluer vers un Bac pro commerce.

Accompagné par le service RH, le service VAE du GRETA, l’éducatrice spécialisée et l’animatrice de l’ESAT, Julien a rédigé un livret spécifique à la VAE Bac pro commerce. Le 30 janvier 2020, il est allé défendre ses écrits auprès du rectorat de Lille et ce fut un succès !

Une fois diplômé, Julien a poursuivi son chemin au sein du Lagon Bleu tout en ayant à l’esprit son projet de sortie et de retour dans le milieu ordinaire du travail…  c’était sans compter sur un obstacle de dernière minute : le Coronavirus.

La consécration

C’est par une belle matinée ensoleillée de juillet que l’histoire se poursuit. Lors d’une cérémonie organisée spécialement pour lui dans la cour des Ateliers de la Manche, Julien s’est vu remettre officiellement son diplôme.
« C’est une première dans l’histoire de l’ESAT », rappelle Olivier Protin, directeur des Ateliers de la Manche. Et d’ajouter « Il fallait marquer le coup ! »

Entouré de ses parents, fiers d’être présents à cette remise de diplôme, et des professionnels de la Fondation Hopale l’ayant accompagné durant tout son parcours, Julien a pris la parole : « Tout d’abord, merci à tous ! Merci aux Ateliers de la Manche de m’avoir écouté et épaulé dans mon souhait d’évolution. Je n’ai jamais réussi à obtenir mon Bac, et je n’en suis pas très fier, mais aujourd’hui j’ai réussi à aller au bout de ce que je voulais et je suis épanoui dans mon poste. Il y a eu des hauts et des bas mais c’est dans tous le cas une très belle expérience qui m’a permis de reprendre confiance en moi. Une page se tourne dans mon parcours et je suis heureux d’avoir mis à profit toutes ces années à l’ESAT. Je souhaite à tout le monde de pouvoir faire aboutir son projet. » Julien va maintenant tester sa capacité à rester à 35h et continuer son accompagnement avec l’ESAT.

riv_01