Newsletter

Découvrez toutes nos newsletters
x
découvrez nos newsletters

Le CECA : bien plus qu’une auto-école, un laisser-passer pour l’avenir

04/11/2020

La Fondation Hopale est parmi les seules institutions en France à disposer d’une auto-école adaptée. Notre Centre d’Évaluation de la Conduite Automobile, le CECA, est basé au sein du centre de rééducation Jacques Calvé de Berck. Il intervient pour les patients-usagers de tous nos établissements mais également pour des particuliers venant de la France entière.

« Cela faisait des années que j’y songeais ! ». Anne-Laure, 45 ans, a décidé de franchir le pas et de passer son permis. Née sans bras, ni jambes, cette maman de deux filles a développé une dextérité remarquable avec les orteils de son unique pied gauche. La tenue d’un crayon ou de son mascara ne lui pose aucune difficulté tout comme la manipulation du joystick qu’elle utilise pour apprendre à conduire.

ceca-04-inet

« Mes filles ont 7 et 12 ans et cela commençait à devenir compliqué de les conduire à leurs différentes activités. Je me suis donc décidée. J’ai fait des recherches et je n’ai trouvé que la Fondation Hopale comme structure pouvant me proposer une évaluation », raconte Anne-Laure, tout droit arrivée de Grenoble.

Elisabeth, ergothérapeute responsable du CECA de la Fondation Hopale, se souvient très bien de cet appel. « Quand Anne-Laure m’a expliqué son handicap, j’ai été très honnête avec elle. Je lui ai proposé une évaluation tout en lui disant que ça n’aboutirait peut-être pas, car sa situation était très complexe. »

Pourtant, aujourd’hui Anne-Laure peut être fière d’elle. Après une vingtaine d’heures de conduite elle vient d’obtenir son permis !  « Champagne ! », lance-t-elle, le regard qui pétille. Et d’ajouter : « C’était une expérience géniale et je remercie toute l’équipe de choc du CECA de m’avoir permis d’accéder à cette nouvelle liberté ! »
Pour cette maman célibataire à la joie de vivre et à l’ambition infaillibles, l’obtention de ce précieux sésame est un immense changement dans son quotidien. Une clef vers davantage d’autonomie.

Après l’obtention de son permis, désormais une autre épreuve l’attend : trouver des subventions pour équiper sa voiture (il faut compter au minimum 80 000 euros pour ce type de véhicule adapté). Elle a d’ailleurs ouvert une cagnotte en ligne leetchi : https://www.leetchi.com/c/annelaurealbert

.

ceca-03-inet