Newsletter

Découvrez toutes nos newsletters
x
découvrez nos newsletters

GLOREHA : un nouvel équipement de pointe au centre Jacques Calvé

26/112020

Petit dernier arrivé au centre Calvé, Gloreha est un dispositif pour la rééducation des membres supérieurs. Cet équipement, composé d’une station 3D et de gants robotisés, permet de stimuler la neuroplasticité des membres supérieurs et en particulier de la main, tout en favorisant la récupération, ce à tous les âges (chez l’enfant à partir de 5 ans).
 A l’instar de la Tyrosolution, Gloreha permet également une rééducation adaptée et personnalisée grâce à la création du profil du patient en amont de sa prise en charge. Ces deux solutions robotisées sont des outils complémentaires.
 « En rentrant les informations du patient dans le logiciel, les soignants vont pouvoir observer son évolution. Grâce aux capteurs sur les gants, le patient va pouvoir bouger sa main saine et induire ainsi une mobilité sur sa main lésée. On pourra ainsi comparer les mouvements des deux membres chez les personnes hémiplégiques par exemple », explique Sylvie Fédérici, représentante de la marque en France, venue former nos ergothérapeutes et kinésithérapeutes.

Gloreha, made in Italia

Créé par la société italienne IDROGENET, Gloreha (au petit accent chantant !) permet de reproduire, avec un travail en miroir, les gestes fonctionnels de la vie quotidienne pour les personnes ayant subi un AVC, présentant des troubles cognitifs et/ou moteurs. Grâce à l’écran tactile, aux gants robotisés et aux jeux interactifs proposés par le dispositif, les séances de rééducation deviennent une fois de plus ludiques ! « Les patients ressentent moins les difficultés et sont plus motivés. Gloreha est un instrument qui complète parfaitement le travail des équipes rééducatrices », ajoute Sylvie Fédérici. Rien ne pourra remplacer la technique humaine, l’alliance entre la thérapie classique et l’action de Gloreha constitue donc la combinaison gagnante !

Après la démonstration et les explications, place au cas pratique avec un patient actuellement en séjour dans notre centre de rééducation. Choix de la taille du gant, paramétrage du profil et explications rapides sur la marche à suivre, et le voilà déjà lancé dans une mission intergalactique où l’objectif est d’éviter les météorites pour préserver son vaisseau spatial ! Et visiblement, cela amuse beaucoup le patient qui semble avoir fait ça toute sa vie ! « Génération jeux vidéo ! J’en ai passé des heures sur la console ! Cet équipement est interactif, ça me plaît bien ! »

Un grand merci au Rotary !

Gloreha, c’est un budget de 85 400 euros financé à 90% par le Rotary et à 10% par la Fondation Hopale. Sans la participation financière du Rotary, l’acquisition de ce nouvel appareil n’aurait pas été possible

En effet, c’est grâce à l’initiative du Rotary club d’Ardres-Audruicq-Guînes que le projet a pu voir le jour. « Nous avons participé à un partenariat mondial avec les clubs allemands d’Heinsberg et Erft-Rhein. Neuf autres clubs français et la Fondation internationale du Rotary ont également participé à ce projet », explique le Dr Régine Ooghe. Médecin généraliste à la retraite, Régine Ooghe avait constaté que la rééducation post-AVC se concentrait souvent sur la reprise de la marche et que peu d’appareils existaient pour la rééducation des membres supérieurs.
 « J’ai lu un article dans le Magazine du Rotary qui faisait écho de l’appareil Gloreha. Un partenariat entre un Rotary club italien et celui d’Aix-en-Provence avait permis d’équiper un hôpital en Italie. J’ai questionné des collègues sur l’efficacité de ce dispositif et tous m’ont répondu de ne pas hésiter ! L’un des membres de notre club, médecin lui aussi, connaissait très bien Thierry Facquez, un kinésithérapeute de Calvé, il nous a conseillé de nous rapprocher de ce centre de rééducation. »
 Grâce à l’intermédiaire de Thierry Facquez, le 19 novembre 2019 les représentants du Rotary club d’Ardres-Audruicq-Guînes visitaient notre centre Calvé et décidaient de lancer ce projet ! Un an plus tard, grâce à la solidarité de tous ces acteurs, Gloreha a pris place sur le plateau technique de notre centre de rééducation !

Merci aux deux Rotary clubs allemands d’Heinsberg et Erft-Rhein et aux dix Rotary clubs français d’Ardres-Audruicq-Guînes, de Béthune-Brunehaut, de Bruay-la-Buissière, de la Bassée-les-Weppes, de Dunkerque-Horizons, de Noeux-Soleil de l’Artois, de Nieppe, de Lille-Vauban, de Boulogne-sur-Mer et de Rue-Baie de Somme. Merci également à la Fondation Rotary qui a largement abondé les participations des clubs français et allemands.

glor_01