Newsletter

Découvrez toutes nos newsletters
x
découvrez nos newsletters

Reconstruction totale du sein

Reconstruction totale du sein

    La reconstruction totale du sein

    Qu’est ce que la reconstruction totale du sein ?

    La reconstruction totale mammaire est préconisée à la suite d’une ablation due à un cancer du sein. Cette reconstruction fait partie intégrante de la prise en charge du cancer du sein.  Il s’agit de redonner à chaque patiente une symétrie mammaire correcte lui permettant de mieux vivre son quotidien.

    Dans la reconstruction mammaire, nous devons répondre à 4 caractéristiques.

    • L’augmentation du volume du sein (par prothèse et/ou par lipofiling)
    • La réparation de la surface de la peau (par lambeau)
    • La reconstitution du mamelon et de l’aréole (par tatouage ou par lambeau)
    • La symétrisation du sein opposé au cancer (par augmentation ou réduction)

    L’augmentation du volume

    • L’augmentation par prothèse

    L’augmentation par prothèse correspond à 80% des reconstructions. Le chirurgien réalisera une incision sous le sein ou sur le sein pour y poser un implant siliconé.

    Avant Augmentation par prothèse

    Après augmentation par prothèse

    S’il existe un manque de matière (peau) ne permettant pas à la prothèse d’être placée convenablement, le chirurgien pourra associer à son geste une chirurgie de lambeau par avancement (décollement de la peau abdominale que l'on fait remonter au niveau du sein pour augmenter la quantité de peau).

    Aucune cicatrice supplémentaire, aucun sacrifice musculaire.

    Nous couplons souvent cette technique de reconstruction avec le lipofiling qui permet d’augmenter l’épaisseur sous-cutanée du matelas graisseux (cf : ci-dessous).

    • L’augmentation par Lipofiling / Lipomodelage

    Le lipofiling ou lipomodelage utilise la technique des injections de graisse. Il s’agit pour le chirurgien de prélever de la graisse (le plus souvent au niveau du ventre, des hanches, du dos ou des cuisses) sur la patiente pour ensuite la lui réinjecter dans le sein reconstruit.

    Avant lipofiling

    Après lipofiling

    Cette technique permet d’accroître de manière plus naturelle le volume mammaire et peut être utilisée comme solution complémentaire à une prothèse et même parfois en remplacement d’une prothèse ou sans prothèse quand la peau est suffisamment souple et que le volume mammaire à reconstruire est petit.

    La réparation de la surface de la peau

    La réparation de la surface de la peau passe par la technique du lambeau qui correspond à 20% des reconstructions. Il s’agit pour le chirurgien de prélever un lambeau de peau sur une autre partie du corps pour ensuite la greffer au sein. Cette surface est nécessaire pour pouvoir y apposer une prothèse ou y réaliser un lipomodelage. Il existe 2 types de lambeau :

    • Le lambeau dorsal : Le chirurgien prélèvera un lambeau de peau au niveau du grand dorsal.
    • Le lambeau Abdominal : Le chirurgien prélèvera le lambeau au niveau de la sangle abdominale.

    La reconstitution de l’aréole et du mamelon

    • La reconstitution de l’aréole est réalisée environ 2 mois après reconstruction, il existe pour cela plusieurs solutions, les plus courantes sont :
      • Le tatouage qui consiste à reproduire la teinte et les pigments de l’autre mamelon (aucune cicatrice)
      • La greffe de peau qui consiste à prélever sur le pli inguinal (entre-jambes) une partie de peau qui sera greffée à la place de l’aréole.
    • La reconstruction du mamelon se réalise par une greffe de peau résultant d’un prélèvement effectué sur:
      • Le mamelon de l’autre sein
      • La pulpe d’un orteil
      • Les petites lèvres (pubis)
      • Le lobe de l’oreille

    reconstruction du mamelon

    Greffe du nouveau mamelon

    Résultat d'une reconstruction de mamelon

    La symétrisation du sein opposé au cancer

    Il est très fréquent qu’une chirurgie sur le sein opposé au sein reconstruit soit nécessaire pour harmoniser les formes. Cette symétrisation mammaire peut prendre la forme  d’une augmentation du sein par prothèse, d’une pexie pour ptose (remontée de sein tombant sans perte de volume) ou d’une réduction mammaire (sein restant volumineux).

    Symétrisation du sein opposé

    Symétrisation du sein opposé au cancer 2

    Symétrisation du sein opposé au cancer 3

    En cas de ptose ou de réduction, nous utilisons une technique inventée par le docteur FONTET consistant à n’avoir que deux cicatrices (une autour de l’aréole et une verticale) sans aucune cicatrice horizontale sous le sein.

    Les + à la Fondation Hopale

    La technique utilisée à la Fondation Hopale offre plusieurs avantages :

    • Respect de la lactation,
    • Conservation de la sensibilité  du sein à 70%,
    • Conserve la contraction au chaud et au froid des aréoles (petit diamètre de l’aréole en post-op),
    • Aucun drain n'est utilisé,
    • La douleur est prise en charge par une anesthésie locale réalisée avant le réveil,
    • Aucun fil à retirer,
    • L'intervention est réalisée en position allongée en seulement 1 heure (Contrairement au technique classique réalisée en position assise durant de 2 à 4 heures selon les autres équipes),
    • Réduction du saignement en raison de la position allongée et de la mise en place d’un mammostat faisant garrot pendant plus de 80% de l’intervention,
    • Pièce de résection glandulaire d’un seul bloc permettant une bonne analyse anatomo-pathologique.

    L’hospitalisation

    • L’hospitalisation se déroulera à l’Institut Calot de Berck sur mer,
    • L’anesthésie est générale,
    • La durée d’hospitalisation variera en fonction des gestes chirurgicaux à réaliser.

    Contact / Rendez-vous

    CALOT

    .

    Dr Patrick FONTET, Chirurgien plasticien

    Prendre rendez-vous : 0321892501/ 0321893397.

    Consultation : Le mardi, mercredi et vendredi après midi.

    INSTITUT CALOT – FONDATION HOPALE             
    Rue du docteur Calot    
    62600 Berck sur mer
    Nord Pas-de-Calais