Newsletter

Découvrez toutes nos newsletters
x
découvrez nos newsletters

Risques opératoires membres supérieurs

  • Toute intervention chirurgicale a pour objectif  d’apporter une amélioration significative à votre problème orthopédique.
  • Les risques opératoires existent, les complications sont rares mais doivent être connues pour mieux les prévenir ou les traiter lorsqu’elles surviennent.
  • Toutes les questions que vous vous posez sur les bénéfices attendus d’une intervention chirurgicale et les risques éventuels seront discutés lors de votre consultation chirurgicale spécialisée.
  • Une information claire et transparente est utile pour guider votre décision.
  • Nous donnons ici une liste non exhaustive des problèmes parfois rencontrés.

L’Institut Calot est engagé de longue date dans les programmes nationaux de vigilances pour limiter les complications opératoires.

Risques non spécifiques à la chirurgie de l’épaule :

  • Hémorragie,
  • Hématome,
  • Trouble de cicatrisation
  • Infection du site opératoire

La chirurgie arthroscopique a permis de diminuer ces risques de complication

Complications plus spécifiques à la chirurgie de l’épaule :

  • Paralysies transitoires par une traction sur les nerfs du bras.
  • La raideur postopératoire

Elle peut être associée à un mauvais contrôle des douleurs, une mauvaise compréhension des règles de rééducation.

Plus rarement, il peut s’agir d’une capsulite : il s’agit d’une inflammation de la capsule de l’articulation qui en se rétractant provoque une raideur douloureuse de l’épaule.

Dans cette situation, la prise en charge est multidisciplinaire, nécessitant des  médicaments adaptés, une éventuelle infiltration intra-articulaire et une rééducation prolongée d’environ un an.